Comment traiter efficacement les ongles incarnés au pied ?

Un ongle incarné fait partie des problèmes fréquents touchant les orteils. Il se manifeste par l’apparition d’un bourrelet autour d’ongle. Non seulement, il est très douloureux, mais il peut s’infecter rapidement sans un traitement efficace. 

Le problème de l’ongle incarné

L’ongle incarné est le résultat d’un ongle déformé qui pousse anormalement dans la peau. En termes scientifiques, il s’agit d’une maladie résultant d’un conflit entre la tablette unguéale et le tissu péri-unguéal. 

A lire également : Guide pour consommer les produits naturels à base de chanvre

Ce genre de problème peut aussi apparaître lorsque la peau située autour de l’ongle pousse plus vite et enchâsse une partie de l’ongle. L’ongle incarné est souvent généré par : 

  • Le port répété de chaussures inadaptées ou serrées
  • Une coupe d’ongles ronde et courte plutôt que droite
  • Une anomalie de la structure du pied
  • Les séquelles d’un traumatisme de l’ongle (choc, coup de pied, …)
  • Certaines maladies provoquant la modification de la composition des ongles
  • Etc. 

D’autres facteurs supplémentaires peuvent aussi entraîner l’apparition d’ongles incarnés. Il s’agit entre autres d’un fragment d’ongle oublié, d’une transpiration excessive, de modifications osseuses liées à l’arthrose, etc. 

Cela peut vous intéresser : Quels sont les modèles de smartphones conçus spécialement pour les personnes âgées ?

Les symptômes des ongles incarnés

Au début, les ongles incarnés ne présentent aucun symptôme. Mais ils peuvent devenir très douloureux lorsqu’on exerce une pression sur la région concernée. Cette dernière affiche une couleur rouge et peut être chaude au toucher. En l’absence d’un traitement efficace, la zone concernée est sujette aux infections et devient enflée, à cause des pus qui s’y accumulent. Lorsque le bourrelet péri-unguéal est hypertrophié, il peut y avoir un écoulement purulent et malodorant, pouvant être associé à un botryomycome (bourgeonnement saignant aisément). 

Le traitement des ongles incarnés 

Le diagnostic d’un ongle incarné se fait par un simple examen clinique. Si l’ongle incarné est encore au stade bénin, le médecin va soulever doucement le bord de l’ongle afin de l’écarter de la peau avoisinante. Il va ensuite placer du coton stérile sous l’ongle pour faire disparaître le gonflement. Sur ce site https://big-foot.fr/, vous trouverez d’autres articles sur les soins des pieds et des ongles des pieds. 

Il existe également des méthodes permettant de soigner les ongles incarnés naturellement. Pour cela, vous devez tremper le pied atteint, dans de l’eau chaude plusieurs fois par jour, pendant une quinzaine de minutes. Ces méthodes sont très efficaces lorsque l’ongle incarné est encore au stade bénin. 

En cas d’infections plus graves, le médecin va mettre en place un traitement plus complexe. Cela consiste à insensibiliser la région par une anesthésie locale, avant de tailler et de retirer la partie incarnée de l’ongle. 

Pour éviter une récidive, le médecin peut être amené à corriger une courbure anormale de l’ongle. Cette intervention s’appelle l’orthonyxie. Plusieurs astuces permettent aussi de prévenir ce genre de problème. Veillez à ce que les ongles des orteils soient coupés avec une coupe droite au lieu d’une coupe ronde et courte. 

Previous post Cadeau pour une jeune maman : les meilleures idées !
Next post Cancer du sein : prévention et dépistage